• Père Faron
  • Père Faron
  • Père Faron
  • Père Faron
+ GROSSIR LE TEXTE : a | a | a

Suivez

les actualités de la Fondation

Atelier cuisine et partage à l’EHPAD Les Lataniers

08.10.2019


Un atelier de préparation de gâteaux est proposé un mardi sur deux aux résidents de l’EHPAD Les lataniers. L’occasion pour eux de se retrouver  en cuisine pour la préparation d’une recette qui servira ensuite pour leur collation de l’après midi.

Cette activité permet aux résidents de passer un moment de convivialité dans un autre cadre que celui proposé habituellement.

La recette du jour : un gâteau yaourt à la poire et au chocolat.

Après l’effort le réconfort: place à la dégustation du gâteau dans le jardin!

 

 

Suivez les actualités de l'établissement

Le directeur Général Adjoint de la Fondation tire sa révérence


Arrivé à la Fondation en 2008, Philippe BOYER, Directeur Général adjoint de la Fondation Père Favron a fait valoir ses droits à la retraite au 31 mars 2019.
C’est avec beaucoup de professionnalisme que Philippe BOYER a assuré la direction générale adjointe de la Fondation Père Favron durant ces 11 dernières années. Il a notamment contribué :

  • Au pilotage du Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens pour la période 2014-2018
  • A la création et le pilotage de l’EHPAD hors murs
  • A la structuration de la filière personnes âgées
  • A la gestion de l’ensemble des contentieux
  • A l’optimisation de la gestion budgétaire des établissements et en particulier des établissements pour personnes âgées
  • Au développement des procédures en matière de gestion, de paye et d’achats

Philippe BOYER a également assuré la direction de l’EHPAD de Bois d’Olives suite au départ de Mme FRAISSÉ, mais également l’intérim de direction de la Direction Générale de la Fondation Père Favron suite au départ de M. BONNEAU.

La Fondation Père Favron se félicite de cette collaboration, et souhaite à Philippe BOYER une très heureuse retraite.

Lire la suite

Egalité Professionnelle : la Fondation s’engage


L’égalité entre les femmes et les hommes a été déclarée grande cause nationale du quinquennat. La loi du 5 septembre 2018 a introduit dans le code du travail diverses mesures visant à passer d’une obligation de moyens à une obligation de résultats en créant une obligation de transparence sur les écarts de rémunération.
L’objectif est de mettre fin en trois ans à tout écart de salaire injustifié en consacrant, si nécessaire, des enveloppes de rattrapage salarial dans les entreprises ou subsisteraient de tels écarts de rémunération.
Le dispositif passe par le calcul d’un indicateur normé, défini par décret du 8 janvier 2019, noté sur 100. Les entreprises dont le résultat est inférieur à 75 devront définir des mesures de correction permettant d’atteindre ce seuil en 3 ans.
Au 31 décembre 2018, la Fondation Père Favron a obtenu la note de 94/100 :

 

Lire la suite

Au bal masquéPôle Médico-Social Philippe de Camaret


Les personnes accueillies au Pôle Médico-Social Philippe de Camaret, participent une fois tous les deux mois, sur les temps du week-end, à un après-midi dansant.
L’animatrice du Pôle, tient également, pour le plus grand plaisir de ces personnes, à marquer les moments fort du calendrier : mardi gras, les fêtes de fin d’année, halloween…
Objectifs : casser la quotidienneté et marquer les temps du week-end… Comme à la maison.

 

Lire la suite